Clos de Tart Grand Cru - Monopole 2005 - Vin

Commentaires de dégustation

Grande robe, extraordinaire richesse aromatique, cachet inimitable du cru, dans un grandissime millésime. Quelque chose au monde peut-il être vraiment plus beau en matière de vin ? 19.5/20 - 2020 à 2050 (Le Guide des Grands Vins de France 2008 - Bettane & Desseauve)

Les échos

Le fait marquant de l'année 2005, c'est la sécheresse qui, en Bourgogne, a débuté dès le mois de juin. Le cumul annuel de l'insolation enregistré en moyenne sur la Côte pour l'année 2005 fut de 1911 heures, soit 90 heures de plus que la moyenne des 30 dernières années. Cet élément, associé à la faible pluviométrie constatée tout au long du cycle végétatif, explique pourquoi les Bourguignons ont récolté, en 2005, des raisins dans un état sanitaire parfait, avec des peaux épaisses et une grande concentration du moût. Ainsi, au Clos de Tart, la floraison était terminée le 14 juin et la véraison apparaissait dès les premiers jours du mois d'août. La précocité de ces deux stades importants du cycle végétatif de la vigne est généralement le signe précurseur de la production de beaux raisins. Le matin du mercredi 21 septembre, sous un plein soleil et une température fraîche, 25 vendangeurs pénétrèrent dans le Clos afin de couper les grappes. La cueillette fut facilitée grâce à deux travaux préparatoires, l'effeuillage et la vendange verte, effectués début août par une équipe d'une vingtaine de personnes. L'effeuillage est la suppression manuelle de certaines feuilles de la vigne ; il s'applique sur la face Est du rang (= côté soleil levant), au niveau des grappes, pour améliorer l'aération et l'ensoleillement des raisins. Quant à la vendange verte, elle a pour but de ne conserver que les meilleures grappes, dont le nombre, au Clos de Tart, est limité à cinq afin de réduire le rendement et, ainsi, de permettre une meilleure maturité des raisins et une plus grande concentration du vin futur. Le samedi 24 septembre à 11h du matin, tous les raisins étaient ramassés. Nous établissions ainsi un record de rapidité, soit à peine 3,5 jours de cueillette. Ce court délai fut essentiellement dû aux excellentes conditions climatiques pendant toute la durée des vendanges. En cuverie, le parfait état sanitaire des raisins a permis d'éviter le passage à la table de tri. Cet événement ne s'était pas produit depuis 1996, date à laquelle le Domaine s'est doté d'un équipement moderne. Grâce, d'une part, au temps gagné par la suppression du tri et, d'autre part, à l'excellente maturité des rafles, nous avons pu nous livrer à une intéressante expérimentation de vinification. Sur les 6 cuvées habituellement réalisées au Clos de Tart avant leur assemblage en fin d'élevage, nous avons partagé l'une de ces cuvées en deux : la première moitié a été vinifiée, comme d'habitude, avec un éraflage d'environ 85% des raisins ; la seconde moitié a été vinifiée en grappes entières à 100%. Les deux vins obtenus sont assez différents, surtout en ce qui concerne les arômes. Cependant, aucun dégustateur ne s'est prononcé catégoriquement en faveur de l'un ou de l'autre. Lors de l'opération d'embouteillage, nous effectuerons une mise séparée pour quelques bouteilles de chacun de ces deux vins afin de pouvoir les comparer régulièrement à l'avenir. Le rendement du Clos de Tart 2005 a été de 27 hl/ha. Son degré alcoolique naturel moyen est de 14°. Le millésime 2005 est donc d'une qualité rare car la maturité physiologique (sucre et acidité) et la maturité phénolique (tanins et anthocyanes) des raisins furent complètes et simultanées. Après une vinification classique, des fermentations malolactiques tardives et lentes, le Clos de Tart 2005 se révèle d'une qualité exceptionnelle : concentration, élégance, puissance, suavité, charme. C'est un vin de noble race et de belle classe qui se place parmi les grands millésimes.

Clos de Tart Grand Cru - Monopole
Clos de Tart Grand Cru - Monopole

Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :