Clos de Tart Grand Cru - Monopole 2002 - Vin

Commentaires de dégustation

Robe intense, sans la moindre trace d'évolution. Nez riche de cerise noire, de cassis, sur un beau boisé. En bouche, le vin est opulent, charmeur, charnu, intense, finalement assez abordable aujourd'hui, même s'il a tout ce qu'il faut pour très bien évoluer. 17/20 (Bourgogne Aujourd'hui - Décembre 2007)

Les échos

En 2002, la France fut partagée au point de vue climatique : la zone sud fut très pluvieuse et, parfois, inondée; la zone nord fut ensoleillée jusqu'à la sécheresse. En conséquence, les vignobles septentrionaux tels que l'Alsace, le Val de Loire, la Champagne et toute la Bourgogne produisirent des grands vins. Les principales étapes de l'évolution de la vigne en Bourgogne furent les suivantes : reprise d'activité précoce (15 - 20 mars) et évolution rapide de la végétation jusque fin avril puis net ralentissement du développement de la vigne en mai; mi-juin, la floraison se déroule dans de bonnes conditions avec quelques jours d'avance par rapport à 2001; on constate alors un grossissement extrêmement rapide des baies et une véraison qui s'amorce fin juillet. Finalement, la date de récolte sera un peu plus précoce que celle de l'an dernier. Au Clos de Tart, nous effectuons une vendange verte avec une équipe de 17 personnes du 29 juillet au 2 août. De très nombreux ceps présentent des raisins millerandés (toutes petites baies souvent sans pépin) que nous conservons; sur les autres ceps, nous ne laissons qu'un maximum de 5 grappes. Nous procédons également, sur l'ensemble du vignoble et au niveau des grappes, à un effeuillage sur un seul côté des rangs, face Est, c'est-à-dire côté soleil levant. Le vieil adage bourguignon selon lequel septembre fait la qualité s'est de nouveau vérifié en 2002. En effet, suite à une dégradation pluvieuse fin août - début septembre, la maturation s'était ralentie. Mais le retour d'un temps sec à partir du 12 septembre a permis aux raisins de bien terminer leur maturation. Les vendanges du Clos de Tart se sont déroulées dans de parfaites conditions du lundi 23 au jeudi 26 septembre en un temps record car les vignes étaient partiellement effeuillées et les grappes bien réparties sur chaque cep grâce à notre vendange verte. Nous étions 18 coupeurs et 3 porteurs au vignoble; 6 trieurs plus 2 stagiaires vinificateurs et le régisseur en cuverie. Cela formait une équipe efficace et joyeuse de 30 personnes. Les caractéristiques principales de cette récolte ont été : un temps sec et frais permettant de fournir à la cuverie des raisins à bonne température naturelle; une matière première dans un état sanitaire parfait grâce aux travaux réalisés dans la vigne tout au long de l'année; un rendement contrôlé de 28.4 hl/ha (= 1.5 t/acre); une haute maturité des raisins produisant des vins de 14.3° à 14.8° naturels (un record) selon les cuvées; une faible proportion de jus dans les baies, des peaux épaisses et un pH naturel de 3.20 facilitant les vinifications qui donnèrent des vins concentrés et bien colorés. L'élevage de 17 mois, dans des fûts neufs, n'a posé aucun problème particulier. Les fermentations malolactiques se sont déroulées tardivement comme nous le souhaitions. Deux cuvées sont restées sur leur lie de fermentation alcoolique pendant tout l'élevage alors que les quatre autres cuvées ont été soutirées une seule fois. Trois cuvées ont été collées à l'albumine (= blanc d'oeuf) afin d'affiner leur qualité gustative alors que les trois autres n'ont subi aucun traitement. Après assemblage des différentes cuvées, la mise en bouteille a eu lieu dans nos caves pendant la première semaine du mois de mars 2004, toujours par gravité et sans filtration. La gourmandise, le fruit, l'éclat, la richesse, la précision et l'équilibre des 2002 vont à coup sûr séduire les consommateurs... Un grand millésime comparable à 1990 pour certaines cuvées. (Bourgogne Aujourd'hui n°54, octobre-novembre 2003) The Clos de Tart 2002 is brilliant. Ces quelques mots de Clive Coates dans The Vine n° 28 de janvier 2004 définissent parfaitement le caractère éclatant et exceptionnel de notre vin. Nouveauté au Clos de Tart : par une sélection massale scientifique pendant 3 ans, nous avons isolé 36 souches que nous allons utiliser pour nos plantations à venir. En effet, le vignoble du Clos de Tart possède de très vieux pieds de vigne qui, complètement acclimatés à notre terroir, constituent de véritables trésors, uniques et originaux. Il faut les conserver et reproduire ceux qui sont indemnes de viroses. Nous allons donc continuer la recherche au sein de notre vignoble afin d'augmenter l'importance de cette sélection massale propre au Clos de Tart.

Clos de Tart Grand Cru - Monopole
Clos de Tart Grand Cru - Monopole

Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :